Les techniques réflexes de la réflexologie combinée :

La Réflexologie Faciale
reflexologie faciale

Réflexologie Faciale
(Dien Chan)

Technique réflexe qui a vu le jour dans les années 1970 au Vietnam.
Elle permet la stimulation de zones ou points précis sur le visage ou le cuir chevelu. Les résultats de cette technique réflexe sont rapides voire quasi immédiats.

reflexologie auriculaire
Réflexologie Auriculaire

Réflexologie Auriculaire

Technique de réflexologie de pointe développée dans la 2e partie du 20e siècle. La stimulation de zones ou points précis sur les oreilles permet l’autorégulation du corps. Les résultats de cette technique réflexe sont rapides voire quasi immédiats.

Reflexologie plantaire
Reflexologie plantaire

Réflexologie Plantaire

Technique réflexe ancestrale qui a traversé les temps et les continents. Basée sur la stimulation de zones ou points précis sur les pieds, elle permet une régulation de l’organisme, pour un travail en profondeur et une pérennité des résultats.

Réflexologie palmaire
reflexologie palmaire

Réflexologie Palmaire

Technique de réflexothérapie moins connue mais tout aussi ancestrale que la technique plantaire. Elle permet la stimulation de zones ou points précis sur les mains afin de permettre la régulation de l’organisme.

Chrysalide - Isabelle Thomas

La Réflexologie Combinée

La Réflexologie combinée est l’association de différentes techniques manuelles réflexes – plantaire (pieds), faciale (visage), auriculaire (oreilles), palmaire (mains) – visant à permettre au corps de s’harmoniser selon ses propres capacités et ressources de régulation.

Le praticien en réflexologie combinée associe les différentes techniques de façon à avoir une approche globale de la problématique à la fois symptomatique (réflexologie faciale et auriculaire) et de fond (réflexologie plantaire et palmaire) pour des résultats efficaces et rapides.

Le rôle du réflexologue est d’aider le corps, grâce à la stimulation de zones dites réflexes, à se réguler par lui-même de façon à recouvrer son état d’équilibre naturel (l’homéostasie).

Pour parvenir à cela, le réflexothérapeute choisit quelles techniques réflexes il souhaite associer. Une à trois techniques peuvent retenues lors d’une séance (on parle alors de réflexologie combinée) afin d’élargir la possibilité de « communiquer » avec le système nerveux central du consultant. De même, il est tout à fait possible de ne retenir qu’une seule des techniques réflexes (séance mono-technique) si on veut isoler les bienfaits de cette technique. La durée des deux types de séance sera alors différente.

Tarifs 2020
(non soumis à TVA)
Solaize
(15 km sud Lyon)
Lyon 5
(Point du Jour)
Séance Réflexologie Combinée
(60 minutes)
55€60€
Séance Réflexologie Mono-technique
(40 minutes)
40€45€

La réflexologie combinée s’adresse à tout le monde : du nourrisson à la personne âgée… En fonction de la personne, j’adapte ma prise en charge (technique(s) réflexe(s) retenue(s), protocoles, outils…)

La réflexologie combinée fait partie des métiers de l’accompagnement non médicamenteux. Elle complète l’approche médicale ou paramédicale sans jamais s’y substituer.

Chrysalide - Isabelle Thomas

Principe de la réflexologie

L’explication de l’action de la réflexothérapie n’est pas étayée par des études médicales selon l’approche occidentale EBM (evidence base medecine) ; c’est l’observation empirique, au fil du temps et de la pratique, qui a permis le développement des cartographies de zones réflexes.

Depuis quelques années, les travaux menés par les médecins, comme cela a été fait au GLEM (Groupe Lyonnais d’Etudes Médicales) ou par le Pr BOSSY (neurophysiologiste) mettent en avant l’organisation métamérique de l’organisme et les convergences des fibres nerveuses comme explication au mode d’action de la réflexologie.

1. Le réflexothérapeute réalise une stimulation (mécanique ou thermique ou électrique) sur des zones très précises du microsystème de son choix.
2. Les récepteurs nerveux au niveau de la peau envoient alors une information (signaux électriques) au système nerveux périphérique.
3. Puis cette information sera dirigée vers le système nerveux central
4. Le cerveau traite alors cette information (lecture puis élaboration d’un ordre de régulation)
5. Cet ordre de régulation est retransmis par les voies nerveuses descendantes jusqu’à l’organe, la glande, la partie du corps concernés .
Chrysalide - Isabelle Thomas

Vous voulez en savoir plus sur le déroulement d’une séance ?